Cameroun

Voici les 4 résultats

  • -20%

    La crise anglophone au Cameroun

    À la veille de la levée de la tutelle des nations unies, le Cameroun c’est un pays, deux territoires, et deux héritages issues des administrations françaises et britanniques  depuis 1916. plus de quarante années d’administration impriment nécessairement la langue et les mœurs sociopolitiques spécifiques sur des populations établies entre deux territoires distincts que l’auteur identifie comme le Cameroun francophone et et anglophone .La crise anglophone, c’est la crise politique du Cameroun  anglophone qui représente un cinquième du territoire  et de la population de l’État du Cameroun.

    Catégories : , ,
    20 000 CFA 16 000 CFA
    Apercu
    Note 0 sur 5
    20 000 CFA 16 000 CFA

    La crise anglophone au Cameroun

  • le Cameroun à l’épreuve de l’insécurité en Afrique centrale depuis le nouveau millénaire

    Depuis le nouveau millénaire le Cameroun se trouve a des défis internationaux : les guerres civiles dans les pays voisins, l’accueil des populations victimes de ces convulsions politiques, l’insécurité maritime dans la péninsule de Bakassi et le territoire de Boko Haram. Tout ceci engendre un contexte d’insécurité animé par des acteurs étatiques et transnationaux générateurs de risques politiques susceptibles d’ébranler les fondements de l’Etat camerounais a partir de l’extérieur et a des effets tans sur le plan politique, économique que social. C’est la raison pour laquelle divers acteurs internationaux participent à la gouvernance sécuritaire au Cameroun  en mobilisant plusieurs répertoires d’actions, qu’ils soient des puissances installées ou des puissances émergentes, des Etats de la sous région ou des organisations internationales. ils sont motivés par des enjeux collectifs et spécifiques cependant, leurs différents, jeux sont structurés par un ensemble de contraintes qui ouvrent des pistes susceptibles de triompher de l’insécurité au Cameroun. en vue de son développement et de l’épanouissement de ses relations aves ses partenaires internationaux.

    Catégories : , ,
    18 000 CFA
    Apercu
  • NI ANGLOPHONES, NI FRANCOPHONE AU CAMEROUN: TOUS DES CAMEROUNAIS

    En fait. il ne s’agit pas, à vrai dire, d’un problème de langue, c’est-a-dire du français  de l’anglais puisque les définitions que les uns et les autres donnent pour dire qui est anglophone et qui ne l ‘est pas relèvent du surréalisme ! Quelqu’un a même ose affirmer, sans rire, qu’un anglophone n’est pas forcément une personne qui parle anglais et un Francophone n‘est pas celui-la qui parle français : il s’agit, parait-il, de la zone d’appartenance de l’individu de telle sorte qu’on peut être anglophone ou francophone sans Parler un seul mot de français ou d’anglais. Il suffit tout simplement d’appartenir a l’une de ces deux zones géographiques et d’y être né : on est donc anglophone parce qu’on est originaire du Sud-ouest ou du Nord ouest et francophone parce qu’on est originaire des autres régions du Cameroun. C’est donc, semble-t-il, une question du milieu naturel plutôt qu’une appartenance linguistique : ce n’est pas la le moindre des paradoxes camerounais!

    Catégories : , ,
    10 000 CFA
    Apercu
  • Yaounde, Une ville, une histoire

    Ce livre est a plus d’un titre unique: veritable encyclopedie de la ville de Yaounde, il temoigne d’une union rare entre la science de la linguistique et un savoir historique patiemment glane dans les archives, dans les livres, mais aussi aupres de ces bibliotheques vivantes que sont les temoins ages du passe.

    Catégories : ,
    50 000 CFA
    Apercu
    Note 0 sur 5
    50 000 CFA

    Yaounde, Une ville, une histoire